Grands projets et endettement maîtrisé

Tout en maîtrisant ses dépenses, la commune poursuit ses investissements pour les chaponois.

Grands projets

Malgré le contexte contraint, la commune a su préserver des marges de manoeuvre afin d’investir pour les chaponois. Les projets réalisés ou à venir s’inscrivent parallèlement à ceux menés dans le cadre de l’intercommunalité (voirie, centre aquatique).

Mairie

Embellissement des espaces publics, notamment réaménagement des abords de la mairie et réhabilitation de la façade.

 

 

Vidéoprotection

 Amélioration de la sécurité des biens et des personnes avec le déploiement de 15 caméras fixes, réparties sur 9 emplacements.

Restauration de l'aqueduc du Gier

 Restauration de 6 arches de l’aqueduc et lancement de nouveaux travaux de restauration sur des arches supplémentaires en 2018.

Extension de l'école des Deux Chênes

Création d’une salle polyvalente de 130 m² permettant aux enfants de pratiquer de multiples activités (musique, chorale, gymnastique, danse).

 

 

Place - travaux du centre

Réaménagement de la place Foch et de l’entrée du parc du Boulard. Création d’un square rue René Chapard.

 

Aires de jeux

Création d’une nouvelle aire de jeux à l’entrée du Parc du Boulard.
Amélioration et sécurisation de l’aire de jeux du Parc de la Mairie.

 

 

 

Numérique dans les écoles

Mise en place d’un plan pluriannuel d’équipement des écoles (tableaux numériques, tablettes), en concertation avec les enseignants.

MJC

Projet de construction d’une nouvelle MJC permettant de dynamiser le centre haut de la commune et d’offrir des conditions d’accueil adaptées.

Un endettement maîtrisé

Au 1er janvier 2017, la dette de la commune s’élevait à 5.8 M€, y compris le capital de l’emprunt de 1.2 M€ souscrit en 2016 par la commune. Elle n’enregistre aucun emprunt toxique.
S’il n’est pas prévu de souscrire de nouvel emprunt en 2017, la commune devrait y recourir au cours des exercices 2019 et 2020, afin de pouvoir financer de nouveaux projets, notamment celui de la construction
d’une nouvelle MJC. A fin 2020, la dette de la commune serait alors de 6.9 M€ et la capacité de désendettement de la commune de 8 ans.