cadre de vie

Lutte contre le moustique tigre : agissons !

Particulièrement nuisible, et parfois porteur de maladies graves, le moustique tigre est implanté dans le Rhône. Agissons pour le combattre !

Parce que les moustiques tigres sont vecteurs de nuisances, et pour certains de maladies parfois graves, le Département du Rhône agit sur le terrain dans la lutte contre les moustiques via son opérateur : l’Entente interdépartementale pour la démoustication Rhône-Alpes - EIRAD. organisme de droit public habilité à procéder aux opérations de lutte contre les moustiques.

Installé depuis 2004 dans le Sud de la France, le moustique tigre ne cesse d'étendre son territoire d"implantation ; il est considéré aujourd'hui comme implanté dans le Rhône.

De ce fait, le Département du Rhône est particulièrement impliqué dans la lutte contre la prolifération du moustique tigre.

Prévenir : adoptez les bons gestes

Les lieux de développement de ce moustique se situent majoritairement dans les jardins, sur les terrasses et les balcons. L'implication de tous dans la lutte contre cette espèce est donc primordiale. C'est l'action commune qui fait la différence.

Le moustique tigre se développe dans l'eau, même dans les plus petites quantités. Toute eau calme doit être surveillée, vidée ou renouvelée. Pour éviter la prolifération des larves, suivez ces recommandations : 

  • Matériels de jardin, jouets : veillez à ce que tous le objets laissés dehors ne puissent devenir des gîtes potentiels. Videz-les, retournez-les ou rangez-les.
  • Déchets : veillez à jeter tous les déchets pouvant retenir l'eau
  • Soucoupes sous les pots de fleurs, seaux, arrosoirs : videz-les souvent (au moins une fois par semaine). Il est aussi recommandé de mettre du sable dans les coupelles de vos pots de fleurs. Elles conservent ainsi l'humidité, sans devenir des gîtes larvaires pour les moustiques tigres. 
  • Piscines-bassins : entretenez-les régulièrement et évacuez l'eau retenue sur les bâches
  • Gouttières, rigoles, regards d'évacuation : curez pour faciliter le bon écoulement des eaux
  • Récupérateurs et réserves d'eau : couvrez-les de façon hermétique, en apposant un voilage moustiquaire fin ou un autre tissu. 

Téléchargez le dépliant de prévention sur le moustique tigre

Téléchargez la check-liste des bons gestes à adopter 

Comment le reconnaître et signaler sa présence ? 

Ce moustique de petite taille (5 à 10 mm) est rayé blanc et noir. Il vit environ 1 mois. 

C'est un insecte urbain et diurne : il pique le jour, particulièrement à l'aube et au crépuscule, principalement à l'extérieur des habitations. 

Sa période d'activité se situe du 1er mai au 30 novembre.

Si vous pensez avoir observé un moustique tigre près de chez vous, vous pouvez le signaler sur la plateforme www.signalement-moustique.anses.fr