Urbanisme

Le projet du nouveau PLU bientôt achevé

L’année 2017 aura été consacrée à traduire les orientations du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) dans les documents du futur PLU : plan de zonage, règles de constructions, orientations d’aménagement sur les secteurs à enjeux, emplacements réservés, etc.

Il s’agit d’un travail très technique auquel les élus et le service urbanisme, accompagnés par le bureau d’études ont consacré beaucoup de temps et plus d’une trentaine de réunions. Cet exercice a d’ailleurs été rendu plus complexe par le fait que la commune a fait le choix d’élaborer un PLU « nouvelle formule » pour tenir compte des évolutions du code de l’urbanisme. La structure du règlement sera entièrement remodelée par rapport au PLU actuel et de nouveaux outils seront mis en place comme le coefficient de biotope par exemple. A l’inverse des coefficients utilisés jusqu’ici qui limitaient la construction, ce coefficient va imposer un minimum de surfaces « vertes », afin de préserver la nature en ville, si caractéristique de Chaponost.  Tout un travail visant à mettre en place des outils permettant de protéger le patrimoine naturel et bâti de la commune a également été mené. Les outils ont enfin été pensés afin de permettre un développement durable de la commune raisonné et de qualité, conformément au scénario choisi par le conseil municipal. 


Ce travail a fait l’objet d’une concertation avec plusieurs partenaires et un premier résultat a été présenté à la population lors de la réunion publique organisée le 8 mars dernier en présence d’environ 250 personnes. Cette réunion a été complétée par une exposition et a permis de présenter à la population les premières propositions de zonage, de règles de hauteurs, d’emprises au sol, de coefficients de biotope, de servitudes de mixité sociale ainsi que les projets d’orientations d’aménagement sur certains secteurs. 
Ces éléments ont été depuis retravaillés pour tenir compte des réactions et affinés. En septembre, une nouvelle mouture des grandes lignes du projet a été présentée aux personnes publiques associées (Etat, partenaires institutionnels, chambres consulaires, etc.). Le projet de PLU est désormais en train d’être finalisé en vue de son arrêt par le conseil municipal avant la fin de l’année. 


Le projet de PLU sera ensuite soumis pour avis aux personnes publiques associées puis, au printemps à enquête publique auprès de la population. Ce n’est qu’après ces consultations officielles qui vont durer environ 6 mois, qu’il pourra être définitivement approuvé par le conseil municipal (à l’été 2018) et qu’il remplacera le document d’urbanisme actuel.