Inauguration du square Marin Sauvajon samedi 18 mai

Samedi 18 mai à 11h, la commune procédera à l'inauguration du square Marin Sauvajon, situé rue René Chapard. L'événement aura lieu en présence de Marin Sauvajon et est ouvert à tous.

 

La création du square

Réalisés entre février et mars 2019, les travaux du square de la rue Chapard ont permis de créer un nouvel espace public en centre-ville, à vocation de détente et de repos, en proximité immédiate avec les services et commerces du centre.
En adéquation avec de pratiques plus respectueuses de l’environnement, encouragées par la commune, les espaces verts ont été réalisés en massifs de vivaces et graminées avec paillage. La partie Nord est quant à elle aménagée en jardin.

Dénomination du square au nom de Marin Sauvajon

En accord avec Marin Sauvajon et sa famille, le conseil municipal a décidé, lors de la séance du 13 février 2019, de donner au nouveau square créé rue Chapard, le nom de Marin Sauvajon, en hommage au courage et au dévouement de ce jeune lyonnais sauvagement agressé sur le parvis de la gare de la Part-Dieu à Lyon le 11 novembre 2016, alors qu'il venait au secours d'un couple importuné au seul motif qu’il osait s’embrasser dans la rue. 
Marin Sauvajon, alors âgé de 20 ans et étudiant en double licence de droit et sciences politiques au moment de son agression, a été décoré de la médaille d'or pour acte de courage et de dévouement par le ministre de l'Intérieur le 25 novembre 2017 et fait chevalier de la Légion d'honneur à l'occasion de la promotion du 1er janvier 2019.

L’association « La tête haute »

En février 2017, la famille de Marin Sauvajon créé l'association "La Tête Haute, Je soutiens Marin", avec comme objectif premier de récolter des fonds pour financer les soins de rééducation dont Marin a besoin. 
Le nom de l’association « La tête haute » a été choisi parce que Marin n’a pas baissé les yeux , qu’il est intervenu pour défendre les libertés, a été gravement blessé à la tête et paie aujourd’hui le prix d’une action citoyenne.

Outre la nécessité d'améliorer le quotidien de Marin et de financer ses soins de rééducation, l'association a étendu son objet à d'autres actions.

Prévenir

Dans les semaines qui ont suivi l’agression de Marin Sauvajon, de nombreuses personnes ont témoigné avoir également été agressées dans des lieux publics. L’association a donc décidé d’œuvrer afin que chacun se sente acteur de ce qui se passe à quelques mètres de lui. Que les personnes courageuses soient soutenues et, de manière générale, que chacun réagisse. L’association a donc décidé d’encourager la citoyenneté dans les transports en commun. En lien avec Keolis, l’association intervient en milieux scolaires et sportifs afin de responsabiliser les jeunes citoyens et les aider à apporter la réponse adaptée aux situations auxquelles ils peuvent être confrontés.

Accompagner

L’association vient également en aide aux personnes victimes d’un traumatisme craniocérébral (TCC) ainsi qu’à leurs proches.  Elle a créé un Coffret d’Aide aux Patients cérébrolésés et à leur famille comprenant des informations, préconisations, mises en pratique,  analyses neuroscientifiques et supports pour que les familles puissent apaiser leur proche victime d’un traumatisme craniocérébral (TCC) et établir une communication avec lui. 

Soutenir

Enfin, l’association soutient les recherches médicales en cours sur le cerveau.En savoir plus sur l’association ou faire un don : www.latetehaute.fr