Urbanisme

Futur PLU : le projet est bouclé

Le projet du futur PLU est enfin achevé, après un peu plus de 2 ans et demi d'études et de concertation, et de réunions en association avec les bureaux d'étude Citadia et Even Conseil.
Lors de sa séance du 24 janvier 2018, le conseil municipal a tiré le bilan de la concertation menée tout au long de l'élaboration et a arrêté le projet du futur PLU.

Les prochaines étapes 

 

  • Ce projet a été transmis aux personnes publiques associées (Etat, Région, Département, Chambre d'Agriculture, Chambre de commerce et d'industrie, Chambre des métiers, Syndicat de l'Ouest Lyonnais, CCVG, Métropole, communes voisines, etc.) qui ont trois mois pour formuler un avis.
  • Une enquête publique sera ensuite organisée. Elle devrait probablement avoir lieu au mois de juin prochain et durera un mois. Les dates précises et les modalités de cette enquête seront annoncées un mois avant environ, par voie de presse, d'affichage et sur le site Internet de la commune. Vous aurez alors la possibilité de prendre connaissance du dossier du projet de révision et de vous exprimer par les différents moyens qui seront mis à votre disposition (registre d'enquête, courrier, rencontre avec le commissaire enquêteur, etc.)

 

Un projet basé sur le concept de "ville à la campagne"

Conformément au Projet d'Aménagement et de Développement Durable qui avait été débattu en conseil municipal en mai 2016, le projet de révision est basé sur le concept d'une "ville à la campagne". Il est, dans le respect des contraintes supra-communales, la traduction des engagements de la municipalité visant à permettre un développement de la commune raisonné et respectueux de l'identité chaponoise.

Ce projet comporte une dimension environnementale forte : protection de la trame verte et des espaces agricoles, respect des corridors écologiques intercommunaux et mise en place d'outils novateurs comme le coefficient de biotope. Ce dernier, en imposant une part minimum de "nature en ville" participera, pour partie à la lutte contre le changement climatique (création d'ilots de fraîcheur, infiltration des eaux pluviales pour lutter contre le ruissellement et alimenter les nappes phréatiques.)

Il va nécessiter une nouvelle approche de la conception des projets : projets de construction  neuves ou extensions mais aussi à l'occasion de l'aménagement des espaces libres ou la création de piscines. Avec la protection du patrimoine arboré, il participera à la préservation de ce qui fait la qualité de vie de la commune, si souvent relevée par ses habitants. 

L'approbation finale

Ce n'est qu'après la phase de consultation des personnes publiques associées et la phase d'enquête publique, que le PLU - éventuellement modifié pour tenir compte des avis émis - pourra être définitivement approuvé par le conseil municipal et qu'il remplacera le document d'urbanisme actuel, soit vraisemblablement à l'automne 2018.